Ce sont des difficultés alimentaires qui peuvent altérer :

  • L’accès à un éventail varié de textures / de goûts / de couleurs / de températures d’aliments…
  • Le comportement de l’enfant au moment des repas : pleurs opposition, nausées, vomissements…
  • Le schéma des repas familiaux avec la mise en place d’aménagements spécifiques ou conflits persistants.

De nombreux signes peuvent alerter sur un trouble de l’oralité :

  • refuse le sein ou le biberon
  • Nausées face à certains aliments ou si on le force
  • Se détourne ou crache quand on présente la cuillère
  • Refuse les morceaux, n’accepte que le mixé lisse
  • Refuse les nouveaux aliments
  • Montre un comportement opposant à table
  • Supporte difficilement d’avoir les mains sales ou toucher des matières
  • Garde longtemps les aliments en bouche
  • Les repas familiaux sont compliqués par le comportement de l’enfant
  • L’enfant est très lent pour manger, les repas sont très longs
  • …..

Penser à consulter un orthophoniste pour un bilan d’oralité si les difficultés ne cèdent pas rapidement.

 

Pour en savoir plus…

VIDEO: 3 minutes pour expliquer les troubles de l’oralité, Juliette Segura et Léo Raynier

LIVRETS A TELECHARGER

Praxies en folie : Aurélie Huard et Dorothée Redonnet

Amuse Bouche pour Difficultés Alimentaires de l’Enfant : Jasmine Don, Madeleine Gaquiere, Audrey Lecoufle, Audrey Vanmalleghem, Jade Vouters, Véronique Leblanc

Les difficultés à l’alimenter chez les enfants de 0 à 3 ans avec un syndrome génétique: J.Don et M. Gaquière

Site d’Elisa LEVAVASSEUR sur les troubles de l’oralité