La lecture d’histoire doit être un moment de plaisir aussi bien pour les parents que pour les enfants. La lecture est un lien agréable entre les enfants et les parents et le plaisir est aussi contagieux que le rire.  Si les adultes aiment l’histoire qu’il sont en train de lire, l’enfant y trouvera aussi de l’intérêt et du plaisir.

Il n’y a pas d’âge pour commencer à lire d’histoires aux enfants: vous pouvez commencer dès que vous en avez envie. Au début, cela sera peut être plus des imagiers ou des livres très simples, puis de petites histoires et peu à peu des histoires plus élaborées.

La lecture d’histoires va permettre à l’enfant de développer de nombreuses capacités:

  1.  stimulation de ses sens (vue, toucher, ouïe) et coordination de ses sens
  2.  entrainement de la motricité fine: l’enfant va d’abord mordiller les livres, puis il apprend à tourner les pages, à soulever les rabats
  3.  l’enfant entraine sa capacité d’écoute, d’attention. Au début sur des temps courts, mais qui au fil du temps vont s’allonger
  4.  un temps d’interaction riche avec un adulte, un moment riche en émotions positives
  5.  un support très intéressant pour le développement du vocabulaire et du langage. L’enfant va enrichir son vocabulaire à l’écoute et à la répétition d’histoire qui ont du sens, qui le font rire, qu’il aime…
  6. c’est également un très bon support pour le développement de l’imaginaire
  7.  les histoires sont souvent un bon moyen d’aborder les émotions, et pour l’enfant de découvrir qu’il peut ressentir les mêmes choses que le personnage, de s’identifier à lui.
  8.  l’histoire est un bon médiateur pour faire passer des messages sur des moments du quotidien: aller à l’école, se brosser les dents, aller sur le pot…
  9.  et bien d’autres encore!!

N’oubliez pas, les enfants adorent qu’on leur raconte des histoires, avant tout car c’est un temps privilégié, en tête à tête avec un parent ou un adulte. C’est un moment d’interactions riches!

lire